Comment choisir son shampoing bio ?

Dans un précédent article, on vous expliquait les différences entre des shampoings bio et non bio.

Avec cet article, Couleurs Gaïa vous donne quelques conseils pour reconnaître les shampoings bio de qualité.

Avec la multitude de shampoings bio, naturels ou aux extraits de plantes proposés aujourd’hui sur le marché, il peut être difficile de choisir. Comment reconnaître un bon shampoing ? Quels sont les erreurs classiques à ne pas commettre ?

Éviter les shampoings dits “naturels” et “aux extraits de plantes”

Avec l’engouement du bio, on trouve aujourd’hui beaucoup de produits dits “naturels”, “aux extraits végétaux”, “à base de plantes”, “aux actifs naturels”, etc.

Ces mentions sont souvent mises en avant et en gros sur les étiquettes et les bouteilles de shampoing afin d’attirer l’attention des consommateurs. Pourtant, la plupart de ces produits ne sont pas des soins capillaires vraiment naturels…

En effet, la législation est encore peu restrictive quant aux mentions sur les produits naturels : un produit dit “naturel” ou “aux extraits de” peut être composé en grande majorité de produits de synthèse et d’actifs agressifs pour le cuir chevelu, et ne contenir qu’une infime portion de produits naturels.

De manière générale, si ces allégations ne sont accompagnées par une certification venant d’un label biologique reconnu, mieux vaut être prudent et bien vérifier la liste des ingrédients figurant au dos des produits.

Privilégier les labels de référence en cosmétique biologique

Afin d’aider les consommateurs à reconnaître les produits pour cheveux les plus naturels, doux et écologiques, certains pionniers de la cosmétique bio ont mis en place des cahiers des charges et des labels de certification biologique.

Parmi les nombreux labels existants, Cosmebio (Cosmos Bio), Ecocert, AB (Agriculture Biologique), Natrue, Nature & Progrès, Ecogarantie et Biogarantie sont gages de sérieux. Avec un cahier des charges exigeant, ils font aujourd’hui figures de référence en cosmétique biologique.

Chez Couleurs Gaïa, nos produits capillaires sont d’ailleurs labellisés Cosmebio (Cosmos Bio), qui est le label de référence au niveau européen pour les cosmétiques et produits biologiques pour cheveux.

Choisir un shampoing adapté à ses cheveux

Le premier rôle d’un shampoing est de laver le cheveu, et non de le soigner. Ce pouvoir lavant doit être adapté aux principaux types de cheveux : gras, secs et normaux.

Shampoings pour bouclés, colorés, etc. : il existe aujourd’hui une multitude de produits promettant de répondre à tous les besoins. Certes, l’usage d’un shampoing spécifique peut être conseillé ponctuellement. Cependant sur le long terme, un shampoing adapté à votre type de cheveu (normaux, gras ou secs)  permet au cheveu et au cuir chevelu de retrouver leur équilibre.

Couplée au shampoing, l’utilisation de produits de soins capillaires spécifiques (apaisant, purifiant, etc.) et de qualité peut être conseillée afin de résoudre des déséquilibres.

Choisir un shampoing concentré en principe actif

Si les meilleurs shampoings n’ont en général pas le même prix que les shampoings classiques, cela s’explique par leur composition.

D’une part, les ingrédients naturels utilisés dans les shampoings bio sont souvent plus chers que les produits issus de la pétrochimie.

D’autre part, la concentration d’un shampoing en principes actifs peut grandement varier selon les produits. En effet, les shampoings du commerce (bio ou non) contiennent en général entre 70 et 90 % d’eau. À l’inverse, un shampoing de bonne qualité est bien souvent beaucoup plus concentré.

À titre d’exemple, les shampoings bio Couleurs Gaïa ne contiennent qu’environ 30 % d’eau. Étant donné leur forte concentration en principes actifs, une petite quantité suffit donc à chaque lavage.

shampoings bio de qualité professionnelle

Choisir un shampoing au pH proche de celui du cheveu

Les pH naturels du cheveu et du cuir chevelu ont une valeur moyenne de 5 à 6. Ce pH légèrement acide maintient la douceur, la brillance et la souplesse naturelle des cheveux.

Or, certains shampoings au pH élevé alcalinisent en surface les cheveux et ont tendance à les rendre plus secs.

Pour éviter cela, mieux vaut bien choisir ses produits capillaires, en privilégiant notamment ceux au pH légèrement acide.

shampoing

Pour conclure

Pour celles et ceux qui souhaitent avoir une belle chevelure sur le long terme, le choix du shampoing n’est pas quelque chose d’anodin ! Cependant, prendre soin de ses cheveux au naturel, cela ne fait pas tout !

Il est conseillé d’adopter une hygiène de vie et des routines beauté qui respectent le cheveu et le laissent s’exprimer au naturel. Pour cela, les autres produits capillaires (après-shampoing, baume démêlant, bain d’huile, masque, etc.) doivent être choisis avec discernement.

Le reste de l'actu

Zoom sur les actifs du baume Coton
29 mars 2019
Nouvelle gamme de produits capillaires bio Couleurs Gaïa
27 février 2019
Comment bien utiliser son shampoing bio ?
15 février 2019
Quel shampoing bio choisir ?
6 février 2019
Pourquoi choisir un shampoing bio ?
5 février 2019

Social Wall