• Initiation / PratiqueLundi 02 novembre
    Paris, 2ème
  • Initiation / PratiqueLundi 02 novembre
    Grenoble (38)
  • Initiation / PratiqueLundi 09 novembre
    Grenoble (38)
  • PerfectionnementLundi 23 novembre
    Paris, 2ème
  • PerfectionnementLundi 23 novembre
    Toulouse (31)
  • Initiation / PratiqueDimanche 29 novembre
    La Ciotat (13)
  • Initiation / PratiqueDimanche 29 novembre
    Vevey (Suisse)
  • Initiation / PratiqueDimanche 29 novembre
    Caen (14)

Les centres de formation

Les formations aux couleurs 100 % végétales Couleurs Gaïa sont dispensées dans 8 centres répartis en France et en Suisse.

Cholet (Pays de Loire, 49), au siège de Couleurs Gaïa

La formation se déroule dans un espace dédié au sein de nos locaux, qui comprend notamment notre salon expérimental. Nos formatrices Eva et Stéphanie pratiquent la coloration végétale et délivrent des formations depuis de nombreuses années.

formation à la coloration végétale en Pays de Loire

Paris (Ile-de-France)

Dispensées par Bénédicte et Stéphanie au sein du salon de coiffure Coif’First (2ème arrondissement). Les formations ont lieu environ 2 fois par mois. Il peut s’agir de formations Initiation/Pratique ou Perfectionnement.

Kokliko (Caen, Normandie)

Le salon Kokliko travaille avec Couleurs Gaïa depuis 2009. 95 % des colorations réalisées dans le salon sont des colorations végétales.

Concrétisé en 2007, le projet Kokliko est aujourd’hui porté par 6 collaboratrices et 2 apprenties. Kokliko s’inscrit dans une démarche écologique et de bien-être : poêle à bois, café et thé bio, terrasse, toilettes sèches, commerce avec des fournisseurs bio, locaux et à dimension humaine.

Qu’est-ce qui a vous motivé pour devenir formatrice Couleurs Gaïa ?

Emilie : L’envie de transmettre notre beau métier de coloriste végétal, mes convictions écolo, le partage, et faire découvrir aux coiffeurs “Couleurs Gaia” avec qui je travaille depuis 10 ans pour nos valeurs communes.

Mélodie : Ayant fait des études pour être dans la formation ou l’enseignement avant d’être coiffeuse, j’avoue que je gardais toujours en moi cette volonté et cette passion de transmettre aux autres. Pourquoi Couleurs Gaïa ? Car c’est avec eux que j’ai appris le végétal, d’une manière simple et ludique et que j’aimais leur proximité et leur transparence sur les colorations et produits.

Qu’aimez-vous dans ce nouveau métier de formatrice ?

Aurélie : La rencontre avec des coiffeurs motivés, dynamiques qui ont envie comme moi d’exercer notre beau métier autrement, avec plus de nature, de simplicité et de sincérité.

Mélodie : J’aime beaucoup rencontrer des nouvelles personnes, des coiffeurs avec des parcours plus ou moins différents. Mais ce que j’aime plus que tout c’est transmettre ma passion pour le végétal.

Qu’est-ce que cela vous apporte de transmettre la coloration végétale aux coiffeurs ?

Aurélie : C’est un deuxième métier qui me fait prendre conscience de la chance que j’ai d’avoir construit de belles choses en accord avec moi-même et mes valeurs (salon, produits, salariées, conditions de travail, écologie…).
C’est bien sûr valorisant, enrichissant et je me sens très utile. Ma part du Colibri :).

Mélodie : Cela m’apporte énormément de satisfaction, je trouve que mon métier de coiffeuse végétale est valorisé. Je me sens désormais plus à l’aise pour parler devant des groupes de personnes.

Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa à Caen
Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa à Grenoble

OéB (Grenoble, Rhone-Alpes)

En octobre 2013, Aurore et Bénédicte décident d’arrêter la coloration chimique, lancent leur salon en végétal et s’engagent avec Couleurs Gaïa.

Portées par une même conscience écologique, les deux amies s’efforcent de réduire l’impact environnemental de leur salon : utilisation d’éco-matériaux, économiseurs d’eau ou mobilier provenant de recycleries.

« Nous voulons que les gens se sentent un peu comme à la maison en venant chez nous, qu’ils n’entrent pas dans un salon de coiffure classique et stéréotypé. »

Qu’est-ce qui a vous motivé pour devenir formatrice Couleurs Gaïa ?

Une grande confiance en la marque et en ses valeurs. La fierté d’avoir été choisies par Couleurs Gaïa, une forme de reconnaissance de notre travail…

Qu’aimez-vous dans ce nouveau métier de formatrice ?

L’accompagnement des professionnels dans cette nouvelle aventure, la transmission pour la compréhension et l’acquisition des bases du coloriste végétal.

Qu’est-ce que cela vous apporte de transmettre la coloration végétale aux coiffeurs ?

Le plaisir de donner, partager nos connaissances, la satisfaction des échanges entre coiffeurs, une nouvelle motivation, un regain… et donc un aboutissement !

L’Âme Agit (Toulouse, Midi-Pyrénées)

En 2011, Emilie crée son salon et commence ses recherches sur les alternatives à la coloration chimique. Pour elle, la révélation à lieu en 2012, lors d’un stage de formation chez Couleurs Gaïa : ce sera la coloration végétale ! En plus de la qualité des produits et de la formation, c’est l’éthique et l’authenticité de l’équipe qui ont convaincu Emilie de travailler avec Couleurs Gaïa.

La pratique d’Emilie s’est enrichie au fil des expériences et a évolué vers l’utilisation de produits naturels : coloration végétale, argile, plantes ayurvédiques, huiles essentielles… Ce choix est en cohérence avec ses valeurs de respect de l’être et de son environnement, de partage et d’authenticité.

Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa à Toulouse
Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa à La Ciotat

Ô Naturel (La Ciotat, PACA)

En 2012, Marion est sujette à de grosses allergies dès qu’elle touche les cheveux de ses clientes. Elle commence alors à réfléchir à une autre façon de poursuivre son activité, tout en préservant sa santé ainsi que celle de ses clientes.

En 2013, elle et sa collègue Laura se lancent dans la coloration végétale. Elles choisissent Couleurs Gaïa, pour la qualité des formations, l’efficacité de la gamme de produits, la qualité des résultats couleurs et l’accueil réservé par l’équipe. Peu de temps après, le succès est au rendez-vous : le salon s’agrandit (6 personnes aujourd’hui) et un deuxième s’est ouvert à Saint-Cyr-sur-Mer.

Qu’est-ce qui a vous motivé pour devenir formatrice Couleurs Gaïa ?

Les valeurs, l’éthique de Couleurs Gaïa et les magnifiques résultats sur cheveux.

Qu’aimez-vous dans ce nouveau métier de formatrice ?

Grâce à ce nouveau métier de formatrice, j’ai le sentiment déjà de faire une bonne action :  plus il y aura de coiffeurs formés à la coloration végétale, plus on pourra travailler sainement et écologiquement !

Qu’est-ce que cela vous apporte de transmettre la coloration végétale aux coiffeurs ?

En transmettant notre savoir-faire, nous avons la chance de rencontrer de belles personnes qui ont les mêmes valeurs.

Lys coiffure (Vevey, Suisse)

Après avoir repris le salon dans lequel elle était salariée depuis plusieurs années, Sylvie le transforme rapidement : rénovation, changement de nom (« Lys » signifie lumière en danois et en norvégien), utilisation de produits plus naturels et respectueux de la santé et de l’environnement, etc.

Suite à quelques essais au henné, Sylvie assiste à sa première formation Couleurs Gaïa en 2015 et est vite conquise par la qualité des produits, l’état d’esprit et les valeurs de l’équipe. Depuis, son salon propose uniquement des couleurs végétales.

Qu’est-ce qui a vous motivé pour devenir formatrice Couleurs Gaïa ?

Un nouveau défi à relever, la découverte dun autre métier, Les valeurs de Couleurs Gaïa (semblables aux miennes) sans quoi cela n’aurait pas été possible pour moi.

Qu’aimez-vous dans ce nouveau métier de formatrice ?

Transmettre quil est possible d’exercer notre métier de coiffeur différemment, partager mes découvertes avec de nouvelles personnes, contribuer à ce que de plus en plus de coiffeurs se remettent en question sur leur manière d’exercer, voir les coiffeurs convaincus par la coloration végétale.

Qu’est-ce que cela vous apporte de transmettre la coloration végétale aux coiffeurs ?

De lénergie car c’est très motivant, de la joie de pouvoir partager et travailler tout un week-end avec des gens intéressés et curieux par la coloration végétale, et aussi de belles rencontres.

Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa en Suisse
Centre de formation en coloration naturelle Couleurs Gaïa en Alsace

La Coifferie (Sélestat, Alsace)

Fondée en 1989, La Coifferie est une véritable institution à Sélestat, en Alsace. Le salon se positionne comme un centre de thérapie capillaire, proposant analyses du cheveu au microscope, chroma thérapies, massages du cuir chevelu et bien-sûr colorations végétales. Depuis 2017, Margaux et son équipe travaillent quotidiennement avec les colorations végétales Couleurs Gaïa.

Information Coronavirus

Nos formations à la coloration végétale se poursuivent, dans le respect des règles de distanciation physique et de la réglementation actuelle.

Toute annulation de formation pour cause Covid donnera lieu à un remboursement des inscrits.